FCF-Rétrovision 3

FCF-Rétrovision 3 est la suite de mes délires en images de la vie d'un canton imaginaire au fil des sorties de voitures miniatures dans les collections presse ou autres.

15 juillet 2012

AVIGNON - Mon OFF 2012

Comme les années précédentes, trois journées dédiées exclusivement aux spectacles du OFF.  Du 9 au 11 juillet. Une remarque : je n’ai vu de queues importantes que devant les salles où se produisaient les membres de la « banque à Ruquier ». Facilité ? Pourtant il y a une multitude de comédiens et de spectacles qui mériteraient d’être mieux connus…

 

1er JOUR

             14 h 10 – ETATS DE CRISES

Théâtre du chien qui fume (36) 200 pl

Du théâtre traditionnel, un texte sans surprise, mais un second rôle masculin assez remarquable,

 

           15 h 50 – LES ZINDESIRABLES DANS LE BAIN

Théâtre des Béliers (18) salle 2 (48 pl)  

De la « télé réalité » de qualité – Comédiens excellents – coup de cœur 

 

          17 h 15 – LA MAITRESSE EN MAILLOT DE BAIN

Théâtre des Béliers (18) salle 1 (161 pl)

 Le titre est trompeur – Du théâtre classique et scolaire - Parfait pour les enseignants. Pour les autres ?

  

       19 h 00 – LES CHICHE CAPON – LE OLIVER ST JOHN GOGERTY

Théâtre des Béliers (18) salle 1 (161 pl)

 Du grand burlesque – Du très bon n’importe quoi – de l’absurde - Nouveau coup de cœur

 

            20 h 40 – GARNIER ET SANTOU

Théâtre des Béliers (18) salle 1 (161 pl)

 1 h 30 de  Garnier et Santou alors qu’un quart d’heure aurait suffit. Pour les seuls inconditionnels du duo !

 

 

2ème JOUR

 

           12 h 00 – LES TRIBULATIONS D’HAROLD

Espace ALYA (47) salle A (120 pl)

Spectacle non classique : du mime( très fin), de la musique et de la très bonne sonorisation de deux films muets avec Harold Llyod – Coup de cœur

  

            15 h 20 – SUPPORTER MARSEILLAIS… WHAT ELSE ?

Théâtre le Palace (78) sale 5 (92 pl)

 Pour éviter de s’endormir, rien de tel que ce moment de café théâtre très enlevé, où le supporter marseillais n’est – en fait – qu’à peine exagéré. Un petit incident eut lieu lors de cette représentation au moment de la scène du bar. C’était une véritable bouteille de pastis qui se trouvait sur le plateau et l’acteur dut véritablement absorber un « 102 à la Gainsbourg » sans eau. Et comme il dit un moment, il était vraiment « casquette » et transpirait pas mal. D’autant qu’il du remettre ça.. ; A boire pourtant avec modération. Sinon, bon spectacle pour se détendre.

 

            17 h 05 – PAULINE FAIT UN CARTON

Théâtre le Grand Pavois (59) 70 pl

 Belle évocation de la vie de comédienne de la célèbre Pauline Carton.

  

          18 h 30 – UN MARIAGE FOLLEMENT GAI !

Théâtre Le Paris (81) salle 3 (90 pl)

 Encore du café théâtre mais d’un bon niveau et servi par trois bons comédiens.

 

         20 h 50 – COUPLE EN PANNE

Le Monte charge (74) salle 2 (99 pl)

 Il n’y a pas que le couple qui soit en panne – la pièce aussi, desservie par un texte très faible et sans surprise.  

 

 

3ème JOUR

    11 h 15 – FOUQUET, D’ARTAGNAN (ou une amitié contrariée)

Théâtre Carnot (25) 70 places

Un spectacle de très belle tenue. Texte et interprétation de qualité. Une page de l’histoire peu connue, où j’ai appris que le « vrai » d’Artagnan avait été le gardien et ami de Fouquet. Pour ceux qui aiment l’histoire avec un grand ou un petit H.

 

         13 h 50 – LES BONNES

Théâtre Au bout là bas (15)

Toute petite salle (47 pl) – Réservation Quasi Obligatoire

 Texte âpre mais bonne interprétation de la part des trois comédiennes

 

             15h 45 – A NU

Théâtre du Petit chien (82) 100 pl

 Spectacle pour personne avertie – nu intégral féminin et masculin

Evocation réaliste et très crue de la paranoïa sécuritaire américaine. Un spectacle qui donne à réfléchir si l’on n’est pas au fait de ces choses en entrant.

  

            18 h 00 – DIALOGUES DE SOURDS

Théâtre Tremplin (98) 49 pl

Du café théâtre par une jeune troupe. Un bon imitateur…

 

           20 h 00 – LA PAPESSE AMERICAINE

Théâtre Les trois soleils (99) salle 2 (70 pl) Réservation obligatoire

Un texte fort sur la religion catholique et une interprétation excellente. Se joue à guichets fermés. Coup de cœur.

 

            22 h30 – ADELE A SES RAISONS

Espace Roseau (48) salle Jacques Brel (80 pl)

 

Sympathique petite comédie musicale sans prétention – Bons musiciens et comédiens. Ça manque un peu de rythme à mon goût.

 

 

Voila, un choix assez éclectique comme nous les aimons. 

Posté par Trebor Yles à 09:42 - Mes coups de coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire